ABONNEZ VOUS
Qui sommes-nous? Contacts Nos autres sites Recommander ce site   Google+ facebook
La gazette du laboratoire
S'abonner à la e-lettre de la gazette
S'abonner à la e-lettre des infos nouveautés
Saisissez votre mot clé
 Produit et Sociétés

Infos Nouveautés WEB
Galerie produits
La e-lettre
L'HYBRIDE
White papers
Applications vidéos

 Actualités

Les titres du mois
Les brèves
Les offres d'emploi
Appels d'offres

 Utiles

Annuaire des fournisseurs
Calendrier des manifestations
Calendrier des webinaires New
Petites Annonces
Infos financement / Bourses
Les archives de la Gazette
Où rencontrer la Gazette

 

 

 


Accueil
/
Les brèves / La détection du VIH par le test salivaire fait ses preuves
Saisissez votre mot clé :  
 

Envoyer un communiqué

   
 

2012-03-07 
La détection du VIH par le test salivaire fait ses preuves

Un test salivaire utilisé pour diagnostiquer le virus du sida est comparable, en termes de précision et d'efficacité, au test sanguin traditionnel.

Une étude conduite par le Centre universitaire de santé McGill et l'Université McGill a démontré que le test de dépistage du VIH par la salive est tout aussi précis que le test sanguin auprès des populations à haut risques. Les résultats, qui viennent d'être publiés dans la revue Lancet Infectious Diseases, ont une incidence majeure pour les pays qui désirent mettre en place des stratégies d'auto-dépistage du virus de l'immunodéficience humaine.

Le Dr. Nitika Pant Pai et ses collègues ont analysé et synthétisé des données de recherches obtenues sur le terrain issues de cinq bases de données mondiales. Leurs résultats ont démontré que la précision du test salivaire pour le VIH est de 99% chez les populations à haut risque et de 97% chez les populations à faible risque.

Le test oral du dépistage du virus du sida est devenu l'un des tests les plus populaires en raison de son acceptabilité et de sa facilité d'utilisation. Il est non invasif, indolore et pratique, sans compter qu'il donne le résultat en 20 minutes. "Une technique de dépistage confidentielle, telle que l'auto-dépistage, mettrait un terme à la stigmatisation associée au test du VIH" estime Dr. Pan Pai.

Source :
http://francais.mcgill.ca/newsroom/news/item/?item_id=213503

   

 

 
     

 


Retour

 

 

Contacts

© 2011 la gazette du laboratoire, All rights reserved